Ecologie dans la maison

Conseils écologiques pour la maison

L'action écologique et politique dans sa consommation

" Chaque fois que vous dépensez de l'argent, vous votez pour le type de monde que vous voulez " Anna Lappé





L'acte d'achat est le moment de devenir un consommateur acteur dans ses choix écologiques, et se transformer en consommacteur : 

  • consommation de produits locaux et régionaux dans l'objectif de favoriser l'économie locale et éviter des transports de marchandises inutiles sur des milliers de kilomètres (baisse des émissions à effet de serre CO2).
  • consommer des fruits et légumes locaux et selon la saisonnalité agricole : cerises et fraises au printemps, poires et pommes en automne, courges, potirons et poireaux, choux en hiver (pas de tomates en hiver, car elles sont produites dans ce cas sous serres). 


Favoriser la biodiversité des cultures agricoles en choisissant des variétés anciennes de légumes ou de fruits et éviter ainsi la standardisation (panais, topinambour, rutabaga, potimarron, pâtisson, variété de tomate : Téton de Vénus, variété de concombre : Kaiser Alexander)



Exemple : consommer l'eau du robinet plutôt que l'eau en bouteille (réduit le transport et la consommation de plastique utilisée pour la fabrication de la bouteille et réduit la gestion et le traitement des déchets pour votre commune).

Astuces écolo

Dans les habitats équipées de tuyauteries en plomb, laisser couler l'eau quelques minutes avant de la boire, lorsqu'elle a séjourné plusieurs heures dans les canalisations.

Après quelques jours d'absence, laisser couler l'eau avant de la boire.

Consommer l'eau du robinet d'eau froide.

Se concentrer d'avantage sur "l'être" que sur " l'avoir" (bien être physique et mental- balades en forêt, sport, repas ou jeux en famille).

Les risques de cancer sont augmentés par le stress et l'anxiété, le lâcher prise est une meilleure attitude comportementale.


L'action écologique dans l'entretien de son logement


Utilisation de produits écologiques (détergents) ou cosmétiques naturels (huile d'argan, huile de ricin, huile de niaouli, l'argile verte, l'aloe vera, borax, huile d'olive, huile de figue de barbarie, huile d'émeu, huile de bourrache, la pierre d'alun)


De nombreux produits d'entretien naturels peuvent être utiliser dans notre vie quotidienne (le savon noir, le savon d'Alep, le bicarbonate de soude ou de sodium, le vinaigre blanc, noix de lavage, savon de Marseille, amidon, borax, peroxyde d'hydrogène, le blanc de Meudon, etc..).

Quelques astuces et trucs écologiques avec le savon de Marseille

Astuce écolo : désinfecter

Pour obtenir un désinfectant efficace, il vous suffit de mélanger une cuillère à soupe de borax (ou appelé aussi borate de sodium), avec 2 cuillères à soupe de vinaigre blanc, une tasse de savon de Marseille et deux tasses d'eau chaude.

Astuce écolo : fabriquer un détergent tout usage

Mélanger une demi tasse de savon de Marseille pur avec quatre litres d'eau chaude vous nettoierez toute la maison. 

En ajoutant à la préparation un quart de jus de citron, vous obtiendrez un dégraissant super actif et un arôme fraîcheur. 

Ce nettoyant convient à toute les surfaces et se rince à l'eau.

Astuce écolo : Récurer

Avec une brosse à poils raides et du savon de Marseille pur mélangé à du bicarbonate de soude ou du sel vous obtiendrez une poudre à récupérer. 

Tout aussi efficace du bicarbonate de soude sur une éponge humide vous permettra également de récurer toute les surfaces. Pour avoir un parfum agréable vous pouvez ajouter des huiles essentielles d'herbes aromatiques.

Astuce écolo : la lessive avec des noix de lavage.

Les noix de lavage proviennent d'un arbre, le savonnier (Sapindus Mukorossi) poussant en Inde, au Pakistan et au Népal. 


Utilisées depuis toujours par la population locale, elles apparaissent en Europe et sont une alternative à l'usage des produits nocifs et polluants.

Les fruits du savonnier produisent de la saponine, substance naturelle protégeant l'arbre contre les insectes. 

La saponine est un agent lavant naturel et écologique (absence de pollution chimique). 

Lorsque les noix sont placées dans le lave linge elles libèrent la saponine qui entre en émulsion avec l'eau et nettoie le linge. Elles remplacent les lessives chimiques usuelles sans perdre la qualité du lavage (couleur, douceur).

Les noix de lavage ont aussi un intérêt économique, car elles ont de multiples usages; en décoction (faire bouillir les noix dans de l'eau), elles permettent la préparation de savon, nettoyant ménager (pour la cuisine ou la salle de bain), shampooing (l'eau savonneuse des noix de lavage respecte le cuir chevelu, permet un démêlage facile et semble être efficace contre les pellicules).

Après utilisation, les noix de lavage peuvent être compostées (biodégradable à 100%).

Astuce écolo : Optez pour une température plus basse  pour le cycle de lavage de votre machine à laver (de 30° au lieu de 60 °),  la baisse de la température de lavage permet de réaliser une économie d'énergie de plus de 60% sur cet exemple. Pour réduire d'avantage votre facture d'électricité, vous pouvez choisir de l'électroménager en matériaux recyclés et  avec une consommation électricité plus modeste (dont le lave linge).

Astuce écolo : Pour éviter que votre linge blanc ne devienne pas gris avec le temps, vous pouvez mettre directement dans votre tambour de machine à laver, une cuillère à soupe de percarbonate de soude ou de sodium, son action dissoudra les graisses et les protéines à l'origine des taches et rendra toute sa blancheur à votre linge.

Une entreprise de ménage à Toulouse qui prône le ménage écologique - Clean préférence

Le souci de la santé et des conditions de travail des salariées (problème cutanés liés aux produits traditionnels, gênes respiratoires...) est une des raison qui a poussé Clean préférence à créer des prestations de ménage écologique, de plus elle incite ses clients à opter pour le ménage écologique.  

La totalité des clients finissent par choisir le ménage écologique suite à une prestation d’essai utilisant des produits écologiques, qui permet de convaincre les clients les plus réticents de l’efficacité de ce type de ménage (utilisation exclusive de vinaigre blanc, savon noir, huiles essentielles et bicarbonate de soude). 

L’entreprise est la seule à utiliser ce type de produits naturels (différents des sociétés utilisant des produits écologiques du type “arbre vert”) qui nécessitent un certain apprentissage et du coup une formation plus poussée du personnel.



Vous ne savez pas comment faire le ménage écologiquement dans toute votre maison, et comment vous organiser?
 
L’entreprise a mis en place une méthode efficace au travers d'un guide du ménage écologique que l’on peut consulter ici  qui permet à tous ceux qui le souhaitent d’essayer le ménage écologique avec des astuces éprouvées utilisées tous les jours par l’entreprise chez ses clients. 
Ce guide est très complet et permet à qui le souhaite d’acquérir une vrai méthodologie pour faire son ménage comme un vrai professionnel. 

Le guide propose une alternative écologique qui est supérieure en efficacité aux produits classiques, à condition  de suivre “à la lettre” la méthodologie de façon précise.

En savoir plus sur les femmes femme de ménage que propose Clean préférence  http://cleanpreference.fr

Téléphone : 05 84 47 54 97 ou 06 37 83 47 15
Localisation de Clean préférence :  1, Esplanade Compans Caffarelli 31000 Toulouse
Interventions sur : Toulouse, Muret, Fonsorbes, St Lys, Tournefeuille, Colomiers, Blagnac, Labège et tous les alentours.


Astuce écolo : Empêcher la poussière de se déposer sur vos meubles

Appliquez un linge doux le mélange d'une tasse de vinaigre blanc et d'une cuillère à soupe d'huile d'olive.

Astuce écolo : Obtenir un plancher reluisant

Appliquer sur votre plancher le mélange d'une tasse de lessive de soude, une tasse de vinaigre blanc, une tasse de peroxyde d'hydrogène (appelé aussi eaux oxygénée), et une tasse d'eau tiède.


Redonner une deuxième vie aux objets !

La plupart des objets de notre quotidien peuvent être acheter d'occasion, pourquoi vouloir racheter systématiquement du neuf ? 

Et pourquoi pas choisir de donner une deuxième vie aux objets de notre quotidien (portable, ordinateur, console de jeux, vêtements, vaisselle, jouets, mobilier, ..);

Astuce écolo : pour être un écolo high tech, il est possible d'acheter un téléphone portable reconditionné !

Les brocantes et les vides greniers sont des lieux de prédilection pour dénicher des objets insolites et en bon état. 

Et pour les plus bricoleurs, certains objets de récupération peuvent devenir de très beaux objets de décoration ou du mobilier, après un peu de bricolage (mise en peinture, restauration, etc...).

Astuce écolo : Cirer vos meubles

En mélangeant une cuillère à soupe d'huile de citron et une tasse d'huile végétale, une tasse d'eau de lessive de soude et une tasse d'eau tiède, vous aurez une cire idéale pour faire briller vos meubles. 

Astuce écolo : nettoyage des tapis

Il vous suffit de saupoudrer sur vos tapis du bicarbonate de soude ou de l'amidon, de le faire pénétrer, d'attendre une heure et de passer l'aspirateur. 

Astuce écolo : redonner de l'éclat aux verres ternis
 
Laver vos verres avec le mélange d'une tasse de vinaigre blanc et d'une tasse d'eau tiède.
 

L'action écologique par " le tri sélectif " de ses déchets ménagers

590 Kg/an de déchets par an sont produits en moyenne par Français, 390 Kg proviennent de nos poubelles et 200 Kg partent à la déchetterie. 

Une production qui a doublé en 40 ans (Source: ADEME : Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie).

Le recyclage des emballages ménagers


De nombreuses communes ont mis en place des systèmes de collecte des déchets ménagers avec des outils pour faciliter le tri sélectif (carton, emballages, verre..). 

Les emballages ménagers comme les bouteilles et les flacons en plastique sont recyclables (alimentaires, métallique, papier), mais les sacs et les films plastiques ne se recyclent pas partout (pot de yaourts, emballage plastique, etc...).

Activisme écolo : Refusez catégoriquement l'utilisation des sacs en plastique non recyclable lors de vos achats dans les magasins, et optez pour un sac réutilisable (recyclé ou recyclable), que vous pouvez conserver constamment dans votre voiture ou dans votre sac à main.

Le recyclage des vêtements usagers

Des collecteurs de vêtements usagers sont aussi installés dans les communes, il y a les conteneurs par exemple de "Le relais" qui assure la collecte, le tri et la valorisation des anciens vêtements pour les recycler en écomatériaux, comme un isolant thermo-acoustique et hygrométrique, le «Métisse» pour les toitures, murs, cloisons, planchers (composé à 85 % de fibres issues du recyclage et 15 % de polyester servant de liant ) ou comme chiffons, et si les vêtements sont en bon état, ils seront revendus dans des friperies.

Ce recyclage est effectué par des publics sur un parcours de réinsertion sociale et de lutte contre l'exclusion


L'écologie a donc aussi une visée d'insertion sociale. 

En savoir plus voir http:/www.lerelais.org

Astuce écolo : choisir ses vêtements dans les friperies plutôt que d'acheter des vêtements neufs.

Le recyclage du verre


Des conteneurs sont installés dans les quartiers des villes pour la récupération des emballages en verre, et effectuer par la suite le recyclage du verre. 

Le verre est un matériau recyclable indéfiniment à 100 % (1 kg de verre recyclé équivaut à économiser 12 kg de sable ou 1 m3 de gaz naturel) 

Chauffé à plus de 1500°C, l’emballage en verre prend toutes les formes qu’on lui demande et redevient un emballage. 

Le verre recyclé est appelé calcin.

Le  recyclage des déchets végétaux : le compostage

Les déchets de cuisine représentent environ 15% de la poubelle d’un ménage. 


Le compostage des épluchures, des fruits ou des légumes abîmés pourra être mélangés aux déchets du jardin (tonte, feuilles, fleurs fanées, etc…) 

Un composteur deviendra aussi un outil éducatif pour vos enfants avec le cycle de transformation du végétal et de la nature plus généralement; le compost pourra être un apport nutritif pour le sol pour un potager.

Les piles : (les piles salines et alcalines, les piles au lithium, les piles boutons)

Les piles sont contiennent du manganèse, du zinc, du cadmium, du plomb, du nickel, du mercure et du lithium, qui sont des substances toxiques ou dangereuses pour l’environnement, et la santé, classées comme Déchets Industriels Spéciaux (DIS). 

Les piles ne doivent pas être jetées à la poubelle, car elles polluent la terre et les nappes phréatiques (un kilo de piles usagées pollue à lui seul de 10 à 20 m3 de terre). 

Des collecteurs de piles usagées sont installés à l'entrée de nombreux magasins alimentaires ou de vente d'électro ménager ou dans une déchetterie de votre commune.

Les lampes

Toutes les sources lumineuses doivent être recyclées, les lampes concernées portent toutes le marquage « une poubelle barrée » sauf les ampoules à filament qui doivent être jetées à la poubelle.

•lampes basse consommation (ou fluo-compactes)
•tubes fluorescents (dits « néons »)
•lampes sodium
•lampes à vapeur de mercure
•lampes à iodure métallique
•lampes à leds

Des collecteurs de lampes usagées sont installés à l'entrée de nombreux magasins d'électro ménager ou alimentaire ou dans une déchetterie de votre commune.

Astuce écolo

Les radiographies sont considérées comme des déchets dangereux en raison des sels d’argent (métal lourd) qu’elles contiennent et risquent de polluer les eaux et les sols, il ne faut donc pas les jeter à la poubelle.


L'écologie et les moyens de transports

Les déplacements urbains sont sources de pollution, aussi des solutions alternatives existent pour limiter leurs impact sur notre environnement :

  • favoriser la marche à pied ou le vélo pour les trajets courts ou regrouper ses déplacements en voiture.
  • l'utilisation du covoiturage (il y a des sites internet pour mettre en relation les conducteurs et passagers pour un trajet).
  • l'achat d'une voiture électrique ou une voiture hybride ou si vous avez les moyens une voiture à hydrogène (le diesel est plus polluant à cause de l'émission de particules fines cancérigènes).
  • prendre les transports en commun (RER, métro, bus, tramway, train,...) ou pratiquer la marche à pied ou le vélo (électrique) pour les courts trajets (40% des trajets quotidiens font moins de 2 km).


L'action écologique pour son habitation commence dès la conception et la réalisation de son logement :


Le choix du mode de chauffage du logement : Les poêles  et chaudières à granulés de bois

La hausse régulière et ininterrompue du prix du fioul, du gaz et de l'électricité rend de plus en plus intéressant économiquement l'installation de poêles et de chaudières à granulés, voici quelques avantages de ce mode de chauffage :

POURQUOI OPTER POUR UN POELE A GRANULES DE BOIS ?

Tout en conservant les qualités et la chaleur naturelle d’un poêle à bois, le poêle à granulés utilise comme combustible une ressource renouvelable (biocombustible issu de forêts PEFC : Program for the Endorsement of Forest Certification).



Les granulés de bois sont obtenus par compression des résidus d’usinage du bois et donc n’a aucune incidence négative sur l’écosystème et ne nécessite pas l’abattage de nouveaux arbres.

Les granulés de bois sont fabriqués sans l’ajout d’additifs chimiques et sont entièrement non toxiques. 

Les granulés de bois sont écologiques, ils résolvent le problème de l’élimination des résidus d’usinage des scieries et d’autres entreprises oeuvrant dans le secteur de l’usinage du bois ; les copeaux et la sciure sont considérés comme des produits naturels (source d'énergie renouvelable et produits recyclés).


En passant des combustibles fossiles (fioul, gaz) aux granulés de bois, les coûts de gestion du chauffage diminuent  jusqu’à 50%. 
Comparés au bois, les granulés ont un pouvoir calorifique plus élevé car il s’agit de produits comprimés avec une teneur en humidité très faible. 


L’efficacité énergétique d’un poêle à granulés est meilleure que celle d’un poêle à bois, en plus du fait qu’elle reste constante pendant le fonctionnement grâce aux systèmes de contrôle électroniques (le thermostat intégré permet des modulations horaire et des réglages automatisés de la température).

Les cendres générées par la combustion peuvent être utilisées comme un engrais naturel pour les plantes de votre jardin.

En effet, les cendres contiennent des éléments minéraux (calcium, sous forme de chaux, potassium, phosphore). Ces éléments sont puisés par les plantes dans le sol par leur système racinaire. Cet apport remonte également le PH du sol.

Pour toutes informations sur les poêles ou chaudières à granulés de bois, vous pouvez prendre contact avec


3F Bernard Muller
Plomberie - Chauffage

9, impasse des magnanarelles
Route de Loriol
84130 Monteux
FRANCE

Téléphone : 
04 88 50 40 39 ou 06 17 87 10 62
Mail : 3f.savmuller@laposte.net


Se prémunir de la pollution par les plantes dépolluantes 

Les plantes peuvent parvenir à dépolluer l'air de votre habitation, en effet l'air à l'intérieur des maisons est de cinq à dix fois plus pollué qu'a l'extérieur et chargé de substances nocives. Trois plantes dépolluantes peuvent suffir à désintoxiquer 30 M2, il est préférable de combiner plusieurs espèces qui filtrent chacune des polluants spécifique.

Pour chaque polluant il y a une plante dépolluante, sous l'action de la photosynthèse, les plantes rejettent de l'oxygène et absorbent le CO2, et avec leur racines elles transforment les sources de pollution en nutriments.


  • anthurium contre l'ammoniac des produits ménager
  •  le philodendron ou la fougère contre le xylène et le formaldéhyde des colles et peintures
  • l'aloe vera ou le gerbera contre le benzène et le CO2
  • le cactus et le lierre contre les ondes ( téléviseur, ordinateur,...)

La limitation et la prévention des  sources de pollution de son habitation


  • aération régulière (l'air intérieur est 5 à 10 fois plus pollué que l'air extérieur, notamment en raison des acariens ou du tabagisme)
  • entretien de la chaudière régulier
  • entretien du chauffe eau et des cheminées (ramonage)
  • réduction de l'utilisation des produits ménagers
  • ventilation VMC simple ou double flux
  • choix des peintures sans composé organiques volatils (COV)

La pièce automobile de réemploi pour une réparation

La pièce mécanique ou composants de carrosserie (capot, portière, rétroviseur,..) sont des éléments recyclés d'un autre véhicule mis hors circulation.

Les pièces de réemploi peuvent rendre le coût de la réparation inférieur à la valeur du véhicule, le véhicule devenu réparable, la destruction est évitée.

Son usage est réglementé. La réparation par une pièce d'un véhicule mis en circulation est plus respectueuse de l'environnement. 


tags:
plantes dépolluantes, chauffage écologique, cosmétiques naturels, nettoyant ménager naturel, conseils tri sélectif, écologie à la maison, développement durable, recyclage, recyclage pile, chauffage poêle à granulés, détergents naturels, pièce automobile de réemploi, environnement, recyclé, transport en commun, économie d'énergie, recyclage du verre, recycler, friperie, textile, sac en plastique, sac recyclé, sac recyclable, femme de ménage à Toulouse, comment faire un ménage écologique ?, guide ménage écologique, méthode de ménage écologique, ménage écologique, problèmes cutanés, gêne respiratoire, produit ménager naturel, clean préférence, vide grenier, brocante, vêtements, objets d'occasion, objet, restauration, retaper, thermo-acoustique, cloison, mur, toiture, exclusion sociale, le Relais, Anna Lappé, blanc de Meudon, pierre d'alun, huile d'émeu, biodégradable, téléphone portable reconditionné, high tech, astuce écolo, percarbonate de sodium, linge blanc, lavage, machine à laver, lave linge, graisses, protéines, taches, linge gris, percarbonate de sodium, astuce écologique, blancheur, température de lavage, matériaux recyclés, composter, piles usagés, cuillère à soupe, électricité, économie d'énergie, vinaigre blanc, déchets ménagers, huile de bourrache, huile de ricin, huile de niaouli, savon d'Alep,